Thu Ha, jeune professeure de langue française à l’université nationale de Ha Noï a, lors de son premier séjour en France, à l’invitation de nos deux associations, Préfasse et AAFV, tenu un journal de bord.

Venue suivre une formation au Centre Universitaire d’études françaises de Grenoble, l’AAFV 94 l’a reçu avant le début de sa formation pour un séjour francilien tout en découvertes. Trois semaines durant lesquelles les membres de l’association lui ont fait découvrir notre culture, notre histoire et nos quotidiens.

Elle est maintenant rentrée au Viet Nam depuis quelques semaines. Elle nous a fait parvenir le journal qu’elle a tenu pendant cette période. Il nous a paru intéressant de partager, avec son accord, ses impressions et son regard sur notre pays qu’elle découvrait physiquement, après de longues années à l’étudier. Voici la première partie du récit qu’elle nous a envoyé.

1/4 Arrivée à Paris

Je suis arrivée à Paris lundi le 20 mai, Nicole et Sylvie m’ont attendu à l’aéroport et Nicole m’a conduite chez elle. Après 17 heures de vol et avec le décalage horaire entre le Vietnam et la France, j’étais un peu fatiguée mais j’étais heureuse quand j’ai passé un bon vol et j’ai eu un bon accueil chez Nicole et Raymond. En rentrant, Nicole m’a montré la Seine, les belles rues, le Vélib et surtout les bâtiments très particuliers, les maisons en meulière qui font partie du patrimoine architectural de cette belle ville. J’étais très étonnée par leur beauté. Il était tard mais Raymond nous a attendus jusqu’à notre rentrée.

Dès le lendemain, la visite de la région a commencé par ma guide Nicole. Il faisait du soleil mais un peu froid. Nous sommes allées ensemble au petit marché, à la pâtisserie pour acheter des fruits, du pain, des gâteaux pour le pot de bienvenue qui a eu lieu au soir. J’étais très impressionnée en passant devant des maisons avec des jardins pleins de fleurs, surtout des rosiers ainsi que des cerisiers dans un quartier paisible. Nicole m’a appris aussi à trier des déchets (bac bleu, jaune et vert), les Vietnamiens ne s’habituent pas du tout à le faire. L’après-midi du même jour, j’ai accompagné Nicole et Raymond à l’AAFV qui se trouve sur la Place de l’église. Daniel Royer m’a fait visiter de beaux monuments, des sites historiques de Choisy-le-Roi. On a commencé par la visite de l’Office du Tourisme. Puis, il m’a expliqué la différence entre l’église et la cathédrale en admirant la Cathédrale Saint-Louis.

On ne peut pas rater des connaissances très importantes concernantes de son histoire de construction, du rôle des mobiliers à l’intérieur comme la chaire, le banc d’œuvre, les bénitiers, le chœur et l’autel, le reliquaire de Saint-Louis… Puis, j’ai visité le pont de Choisy, l’ancienne et la nouvelle gare, les mosaïques liées au Vietnam, le parc de la mairie avec les statues, la maison située no 11 dans la rue Darthé – une maison historique où a eu lieu la réunion secrète de la Délégation vietnamienne, l’immeuble Boulenger qui s’organise en deux parties : d’un côté, les logements destinés aux cadres et d’autre côté, destinés aux ouvriers.

Mercredi le 22 mai, après environ une demi-heure en voiture avec Micheline et son mari – un couple très sympathique et adorable, le Parc Départemental de la Roseraie de l’Hay-les-Roses est apparu sous mes yeux. C’était la première fois que j’ai pu admirer une collection de variétés de roses avec beaucoup de couleurs. Micheline, elle m’a montré la signification des roses de couleurs différentes. Puis, j’ai eu la chance de revoir Daniel là-bas qui m’a présenté exactement le nombre des roses, la façon de greffe – une façon très utile pour protéger les roses contre des cochenilles. Après, nous avons pris tous les trois de la glace et de l’eau dans un restaurant dans la cour du jardin. Nous nous sommes baladés ensemble autour du parc avant de partir.

Cet après-midi, j’ai déjeuné avec Françoise Juhel qui m’a fait visiter la Bibliothèque Nationale de France. Avant, elle a travaillé comme la cheffe de service des éditions multimédia de la BnF. La BnF ou la Bibliothèque François Mitterrand est composé de deux bibliothèques : une bibliothèque ouverte pour tous publics et l’autre, pour faire des recherches. J’ai visité des espaces en libre, des salles de lectures, la librairie, la salle de la lecture des Manuscrits, la salle du globe. J’ai eu l’occasion de découvrir l’histoire de la BnF et des bibliothèques du monde entier grâce aux enregistrements et à un film projeté. Françoise et moi sommes montées au 18e étage pour voir tout Paris de haut, c’était splendide. Et j’ai passé une bonne soirée chez Nicole.

Je remercie sincèrement tous les membres et les amis de l’Association AAFV et l’Organisation PREFASSE qui m’ont donné une chance très riche et précieuse pour découvrir la France et améliorer mes compétences professionnelles.